Bandeau 10L.jpg
Vous êtes sur le site wiki.lemordelais.fr


Toulouse-Lautrec

De Wiki lemordelais.fr
Aller à : navigation, rechercher
Les personnages
Toulouse-Lautrec3.jpg
Robert de Toulouse-Lautrec
Région Drapeau-breton.jpg Bretagne
Département Armoiries-35.jpg Ille-et-Vilaine
Commune Armoiries-mordelles.jpg Mordelles
Naissance 1887
Décès 1972
Références
Rédacteur(s) A.M. Nédellec, I. Birot






Robert de Toulouse-Lautrec
Armoiries-TL.jpg

Ancien maire de Mordelles, conseiller général, fondateur et président de l'aéroclub d'Ille-et-Vilaine, officier de l'armée de l'air, pilote et cavalier émérite.



Robert de Toulouse-Lautrec

Le Comte Robert de Toulouse-Lautrec est un personnage qui a marqué les esprits à Mordelles et laissé une empreinte indélébile.

Né à Paris en février 1887 d'une mère bretonne et d'un père albigeois, il se plait à Mordelles où il vient régulièrement passer ses vacances sur le site de la Haichois. C'est, entre autre, un passionné d'équitation. Avant la première guerre mondiale, il participe à de nombreux concours hippiques.
Vers les années 1925, il fait transformer les communs, que sa grand-mère Eugénie de la Haichois avait fait construire entre 1861 et 1863 sur le domaine de la Haichois, pour y créer des écuries.
Il s'engage dans les cuirassiers au tout début du conflit 14/18, puis dans l'aviation qu'il quitte en 1919 avec le grade de capitaine.
Il participe activement à l'aménagement du terrain d'aviation de Rennes Saint-Jacques et c'est dans le très beau livre intitulé "Histoire d'un aérodrome et de son Aéro-club" [1] conçu par Michel Festoc (un Mordelais) et Daniel Hochet, tous deux membres de l'Aéroclub Rennes Ille-et-Vilaine, que nous avons trouvé le meilleur résumé de sa longue carrière d'aviateur breton.


L'homme politique

Il est maire de Mordelles pendant plus de 45 ans, de 1919 à 1965, période pendant laquelle notre commune se modernise (stade de Coubertin, généralisation de l'électrification, premiers travaux d'assainissement, création du service des eaux, etc). Il séjourne à Mordelles au château de la Haîchois édifié en 1888 pour le comte Odon de Toulouse-Lautrec (son père) et Emilie Odette Le Mélorel de La Haichois (sa mère). C'est par ailleurs le cousin germain du célèbre peintre Henri de Toulouse-Lautrec.
En 1920, il est également élu conseiller général du canton de Mordelles. Il devient vice-président, puis président du conseil général d'Ille-et-Vilaine du 17 juin 1961 au 18 mars 1964.
On retient de lui sa compétence et sa gentillesse, refusant sa prime de maire pour la laisser aux défavorisés.

Le pilote

Robert de Toulouse-Lautrec est également le fondateur, puis le président de l'aéro-club de Rennes Saint-Jacques de 1932 à 1945. Lors des fêtes d'été organisées à Mordelles, il propose aux Mordelais volontaires de réaliser des baptêmes de l'air. Lui-même pilote, il a en effet à cœur de promouvoir l'aviation. A titre de récompense, les meilleurs élèves reçus au certificat d'étude reçoivent un bon qui leur donne droit à un vol au-dessus de la commune.

Il décède le 22 juillet 1972 à l'âge de 85 ans.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce prestigieux locataire du château de la Haichois mais aussi sur l'énorme travail de recherche historique qu'ont fait Michel Festoc et Daniel Hochet sur l'aérodrome de Rennes Saint-Jacques et sur l'aéro-club de Rennes Ille-et-Vilaine, n'hésitez pas à lire le livre cité en référence.

Les traditions ne se perdent pas, plusieurs Mordelais sont pilotes à l'aéro-club qui a changé de nom depuis : Aéroclub Rennes Ille-et-Vilaine.

Sa période "aviateur" en images

Photos de famille

Sources des photos

B. de Blignières, D. Hochet, M. Festoc

Notes et références

  1. Histoire d'un aérodrome et de son Aéro-club, 131 pages, Editions du Stamp.