Bandeau 10L.jpg
Vous êtes sur le site wiki.lemordelais.fr


Fêtes des classes : Différence entre versions

De Wiki lemordelais.fr
Aller à : navigation, rechercher
(La classe 6)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 17 avril 2019 à 18:23

Les évènements
Classe 1952.jpg
Classe 2 de 1952
Région Drapeau-breton.jpg Bretagne
Département Armoiries-35.jpg Ille-et-Vilaine
Commune Armoiries-mordelles.jpg Mordelles
Objet Les classes 1, 2, 3, 5 et 7
Evènement Fête des classes
Période 1952 à 2013
Références
Collection Voir "Sources"
Rédacteur(s) A.M. Nédellec, I. Birot
Contact Email2.jpg




"Etre de la classe"
Abbé Peltier

Fêter les classes à Mordelles est une tradition. Ainsi, les personnes dont l'âge se termine par le même chiffre se réunissent tous les 10 ans pour faire une belle photo et échanger des souvenirs autour d'un bon repas.
A titre d'exemple, la classe 8 a regroupé au cours de l'année 2018 ceux qui sont nés en 2018, 2008, 1998, 1988 et ainsi de suite, au moins jusqu'en 1918.


L'objet de cet article est de rappeler cette tradition en présentant au hasard quelques photos confiées par des Mordelais, en souvenir de ces moments de fête et d'amitié. Il serait fastidieux pour tous, lecteurs et rédacteurs, de voir lister tous les noms et prénoms des personnes présentes sur les photos. Nous laissons donc le soin à chacun de découvrir ou redécouvrir des parents ou des ami(e)s d'enfance. 

La classe 5

Angèle Thézé et Maurice Costo sont tous deux nés en janvier 1925 et font à ce titre partie de la classe 5.
Ils figurent donc sur cette photo prise en 1955 devant le bâtiment situé au numéro 44 de l'avenue du Maréchal Leclerc.

Photo de la classe 5 prise en 1955
Photo de 1955, classe 5

A leurs côtés, d'autres personnalités, parmi lesquelles :

  • Pierre David (arrière grand-père de Loulou et créateur en 1912 du commerce de beurre et œufs, situé place Saint-Pierre),
  • Louis Holland (chef de musique de la fanfare, marchand de vélos et grand-père de Sébastien Holland, chauffagiste à Mordelles.),
  • Eugène Gilles (gérant de la cidrerie, rue du frère Émilien),
  • Guy David (maire de Mordelles de 1977 à 1989),
  • André Bouget (chef de la compagnie des sapeurs pompiers et menuisier charpentier).

La classe 2

En 1952

Le comité d’organisation de la classe 2 est composé d’Emmanuel Gentil (président et mécanicien), de Louis Gaubert (vice-président et greffier de paix) et d’Henri Leduc (secrétaire-trésorier et cordonnier).


Les organisateurs de la classe 2


Cette année-là, la fête de la classe 2 est assez exceptionnelle car Mordelles célèbre le centenaire de la doyenne de la commune, Perrine Berhault,
Perrine et Augustine
née le 30 novembre 1852 et habitant à la Garenne ainsi que les 90 ans d’Augustine Redo, autre doyenne mordelaise.

Sur la photo ci-contre, Perrine et Augustine portent le costume traditionnel : une robe noire et une polka, la coiffe de la région de Rennes.
Dans les campagnes, il est fréquent de porter des vêtements noirs, la toilette blanche coûtant très cher et étant réservée aux occasions exceptionnelles.
La cérémonie débute, en ce dimanche 20 avril, dans la grande salle de l’Hôtel de Ville où Robert de Toulouse Lautrec, maire et conseiller général, entouré de l’ensemble de son conseil municipal, accueille les deux doyennes.
Voici ses paroles : "c’est une nouvelle joie pour nous d’accueillir aujourd’hui, dans cette maison commune, au nom de la population toute entière, les deux doyennes de la classe 2. Permettez-moi d’exprimer un vœu, celui de vous conserver encore longtemps parmi nous, ma bonne Perrine et à vous, Madame Redo, je vous donne rendez-vous dans dix ans pour fêter à votre tour votre centenaire".

En sortant de la mairie, Perrine prend place sur un chariot orné de végétation et de draperie de velours pourpre, préparé à son intention pour rejoindre l’église où l’Abbé Leray, curé doyen de Mordelles, et l’Abbé Ridel, enfant du pays, classe 2 également, l’attendent pour célébrer la messe.

La photo ci-dessous représente les jeunes de la classe 2 qui transportent Augustine jusqu’à l’église
De gauche à droite : Michel Guille, Yves Roullé, Marcel Costo et Louis Mahias.

Les porteurs du chariot


Après la messe, l’assistance se rend au monument aux morts où Henri Lelardoux, négociant en grains et trésorier de la section locale des anciens combattants, dépose une gerbe de fleurs.
C'est ensuite la traditionnelle photo qui rassemble, ce qui n'est pas courant dans les années 50, onze générations.


Photo de la classe 2 prise en 1952
Fête des classes en 1952


La journée se termine par un banquet réunissant 130 personnes à l’hôtel du Cheval Blanc.

De 1962 à 2012

Pour terminer cette partie consacrée à la classe 2, voici 5 photos respectivement des années 1962, 1972, 1982, 1992 et 2012 :


Photo de la classe 2 de l'année 1962 Photo de la classe 2 de l'année 1972
Classes en 2, photo de 1962
Fête des classes en 1972


Photo de la classe 2 de l'année 1982 Photo de la classe 2 de l'année 1992
Fête des classes en 1982
Fête des classes 1992


Photo de la classe 2 de l'année 2012
Classe 2 de 2012

La classe 3

Ci-dessous, à gauche, la photo de la classe 3, prise en 1953 en fin de matinée sur les marches face à l'église et ainsi sans contre-jour.
Vous avez d'ailleurs certainement noté que, selon les années, les photos sont prises en des lieux différents.

Photo de la classe 3 de l'année 1953 Photo de la classe 3 de l'année 2013
Fête de la classe 3
Fête de la classe 3 en 2013


Voici quelques noms d'artisans, commerçants et fermiers mordelais présents sur la photo de 1953 (veuillez nous excuser si certaines erreurs se sont glissées dans l'orthographe des noms) :
Félix Leroy (marchand de cochons à Vincé), Madame Georges (employée à la Haichois avec son mari), Pierre Lebreton (fermier à Hatillé), André Moisan, Jeanne Holland (famille de mécaniciens), Yvonne Roulé (maraîchère), Madeleine Morice (famille de bourreliers), Robert Guittier (cabaretier et coiffeur), Charles Pidou, Marie Guittier née Thézé (épouse de Robert Guittier), Emile Chevrier (tailleur), Jeanne Couffin née Forest (famille de bourreliers), Pierre Guille (famille de tailleurs de pierre), Louis Perrault, Léon Souhal (famille de boulangers), Amand Mounier (ouvrier chez la famille Blandel, ébéniste), Yves David (père de Loulou), Hélène Mouraud (dentelière), Yvonne Rouesné née Guérin (fermière au Patis), Mademoiselle Touffet (Artas), Monsieur Chotard (jardinier à la Ville du Bois, puis à la Chesnaye).

La classe 1

Voici plusieurs photos, cette fois de la classe 1, la classe de Michel David né en 1931.

Photo de la classe 1 prise en 1951 Photo de la classe 1 prise en 1961
Classe 1 en 1951
Classe 1 en 1961

La classe 6

Sur cette photo prise en 1966, on remarque quelques personnes bien connues des Mordelais dont Corentin Couffin, Maurice Vallée, Henri Costo, Madame Guille, Madame Brière et son fils, Théophile Lecroc (garde-champêtre), le père Forest (bourrelier).

La classe 6 en 1966

La classe 7

Voici 2 photos de la classe 7, l'une prise en 1967 et l'autre en 1977.

Photo de la classe 7 prise en 1967 Photo de la classe 7 prise en 1977
Classes 7, photo de 1967
Classes 7, photo prise en 1977

La classe 9

Pour terminer, la classe d'Amand Berrée et de son épouse Marie-Renée Grasland.

Photo de la classe 9 prise en 1969
Classe 1969


Photo de la classe 9 de l'année 1979 Photo de la classe 9 de l'année 1989
Classe en 1979
Classe en 1989


Photo de la classe 9 de l'année 1999 Photo de la classe 9 de l'année 2009
Classe en 1999
Classe en 2009

Sources

Archives Anne-Marie Nédellec, Marcel Costo, Paulette et Pierre Desmortier, photos et Ouest-France du 22 avril 1952, Germaine Persehais, Maryvonne Bigot, Michel David, Amand Berrée, Marie-Hélène Berthelot, René Birot.

Notes et Références